Arbuste de la famille des acacias, le rooibos ne pousse qu’en Afrique du sud où les conditions climatiques et la nature du sol lui conviennent parfaitement.Le rooibos est souvent appelé « thé rouge » mais, autant le dire tout de suite, ce n’est pas du thé. 

Un peu d’histoire

Il y a plus de 300 ans, les populations indigènes des montagnes au nord du Cap (Afrique du Sud) cueillaient les parties aériennes du Rooibos sauvage qu’ils faisaient fermenter pour en faire une infusion d’agrément au goût sucré et fruité, et d’une couleur rougeâtre. La tribu des Khoisan utilisaient le Rooibos comme herbe médicinale.
C’est au 18ème siècle que le botaniste Carl Humberg fit connaître cette plante aux Africains du Sud, avant que Benjamin Ginsberg , un émigré russe, développa son potentiel commercial dès 1904. Sa culture a été expérimentée dans plusieurs régions du globe mais sans succès.

Le Rooibos (prononcé Royboss) est un arbrisseau épineux d’un mètre de haut à fines tiges et fleurs jaunes originaire des régions montagneuses du Cederberg en Afrique du Sud. Les feuilles en forme d’aiguilles prennent leur couleur rouge après la fermentation et le séchage. Il peut aussi être utilisé vert avant fermentation. Cet arbuste est adapté à un sol pauvre et acide et à un climat chaud et sec. Ses feuilles rappellent celles du laurier, elles servent à préparer une boisson sans caféine et à faible teneur en tanin.
Il peut être fermenté (rouge) ou non fermenté (vert), et dans ce dernier cas il contiendra donc plus d’anti-oxydants.

Avantages

Des recherches en Afrique du Sud menées conjointement sur le thé vert et le rooibos ont prouvé que le rooibos est encore plus efficace que le thé vert.
Un autre groupe de recherche médicale a démontré que le rooibos diminuerait également les dégénérescences du cerveau, donc les troubles de la mémoire et les maladies comme Alzheimer. Enfin, les sud-africains utilisent le rooibos pour calmer les coliques des nourissons et des enfants, les problèmes digestifs des adultes – nausées, brûlures d’estomac -(le rooibos étant naturellement alcalin ) , les insomnies, l’eczéma, les allergies, et des études sont en cours pour tout prouver de manière scientifique. L’absence totale naturelle de caféine est un gros avantage par rapport au thé ou au café décafféiné car le processus qui permet de décafféiner supprime une grande partie des polyphénols de ces boissons ; sans caféine et avec très peu de tanins, le rooibos est donc une boisson que l’on peut boire sans modération de matin au soir, et qui amène de ce fait beaucoup plus d’anti-oxydants que le thé car on n’hésitera pas à le boire en plus grandes quantités

Le rooibos a longtemps été utilisés pour soigner une variété d’affections comme des allergies, l’asthme, l’anxiété, la colique du bébé, des problèmes de poumons ou des affections cutanées (2). Ces dernières années les recherches se sont penchées en priorité sur la capacité du rooibos à protéger le foie et à combattre le cancer dans des conditions de laboratoires. (3,4,5,6,7,8)

Ce “Thé Africain” a été récemment testé sur un groupe de souris et de personnes diabétiques par l’Université de Copenhague. Le test sur les souris a duré 6 semaines pendant lesquelles la consommation de rooibos en plus d’un régime allégé en graisses a permis des améliorations sur la santé des yeux et du pancréas des souris. Ce sont deux organes qui sont sujets à des dégradations causées par le diabète (9).

Déguster le rooibos

Un des avantages majeurs du rooibos est qu’il peut se déguster comme un thé mais qu’il ne contient pas de théine, tout en étant largement aussi parfumé, si ce n’est plus. Même les amateurs de thé lui reconnaissent un goût riche, sucré, presque onctueux. Et pour ceux qui ont parfois du mal avec l’amertume d’un thé infusé un poil trop longtemps du fait des tanins diffusés, le rooibos en est peu pourvu, ce qui en fait une boisson très douce.

SOURCE: http://www.bio-rooibos.com/alzheimer-antioxydant-naturel-enfants/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *